Au-delà de ce qu’on voit – Du pouvoir de la couleur | Sabine Sander-Fell | Kunstverein Bochum, 2003 | Traduction par Nadia van der Grinten

Raymund Kaiser réfléchit sur la couleur. Ses peintures en explorent les propriétés physiques et la perception sensible que l’on en a.

On reconnaĂ®t dans son travail une stratĂ©gie dĂ©finie par un jeu de va-et-vient entre surfaces brillantes et surfaces opaques. Contrairement Ă  ses tableaux plus anciens pour lesquels il avait recours Ă  un schĂ©ma de composition stricte en divisant verticalement et horizontalement l’espace peint, Raymund Kaiser expĂ©rimente dans ses ... [ continue ]

 

Couleur | Karin Stempel | Installation dans l'église luth.-réf. Radevormwald, 1998 | Traduction par Klaus Effertz

Les différent dogmes sur la reconciabilité du culte d’images avec le Deuxième Commandement (...) qui provoquèrent, à l’époque de la Réformation, des conflits aussi violents tel que l’iconoclasme continuent à marquer profondément l’architecture intérieure et extérieure des églises des différents communautés chrétiennes. Alors que le catholicisme, en référence à l’incarnation du Christ, pratique la vénération d’une image ou d’une sculpture comme ... [ continue ]

 

La couleur réalisée | Jens Peter Koerver | artothek Köln, 1997 | Traduction par Nadia van der Grinten

En réduisant ses peintures à deux surfaces homogènes colorées qui s’opposent l’une à l’autre, Raymund Kaiser se concentre exclusivement sur la question des différents modes d’apparition de la couleur. De cette réduction des moyens picturaux à leur minimum naît une perception inattendue du phénomène couleur comme jeu complexe de correspondances entre la lumière, l’espace, la matière, les proportions, le temps et les impressions ... [ continue ]